mercredi 15 mars 2017

Balle de préhension

Bonsoir,

Aujourd'hui, journée couture pour changer un peu !

J'ai décidé de confectionner cette balle de préhension Montessori, du nom de la célèbre pédagogue italienne, pour mon petit fils qui va bientôt avoir 4 mois, et qui commence donc à vouloir attraper les objets.
Pour rappel, "Maria Montessori a proposé une pédagogie tenant compte des besoins des enfants à chaque stade de leur croissance.
 Elle est partie du principe que chaque enfant a son propre potentiel qui se développera si on lui donne un environnement approprié (on parle "d'ambiance Montessori") et si on respecte son histoire, sa personnalité propre ainsi que son propre rythme.
 Pour elle, il est important que l'enfant ait la liberté de mouvement et le libre choix des activités ce qui va permettre le développement de l'autonomie et de la responsabilisation".

Voilà plusieurs articles parlant de la Pédagogie Montessori, c'est ici ou .

J'ai habité St Nom la Bretèche (dans les Yvelines - 78) il y a près de 25 ans et je m'y étais un peu intéressée car il y avait déjà une "école" Montessori bilingue que fréquentaient des enfants que j'ai connus et étant enseignante, cette pédagogie m'avait déjà interpellée. 

 


Voilà la balle une fois terminée.

J'ai utilisé de la feutrine bleue et un tissu en coton avec des petites baleines (les deux achetés chez "Mondial Tissus) ainsi que des petits rubans pour qu'il y ait des sensations différentes au toucher.
J'ai glissé un grelot à l'intérieur de chacun des 12 pochons pour que cela tinte et fasse travailler un autre sens.
J'ai cherché sur le Net et ai trouvé pas mal de tutos mais j'ai opté pour celui-ci qui est bien expliqué.
Il n'y a rien de difficile, il faut juste être patiente et assez minutieuse car on travaille des petites pièces.
 J'ai vraiment aimé faire cet objet.

Mes 12 petits pochons emplis de ouate, prêts à être assemblés.
A ce stade, l'assemblage se fait en deux fois : il faut relier chacun de ces trois pochons ensemble avant de tous les relier pour former la balle.
J'ai également cousu ce petit hochet "oreilles de lapin" facile à attraper et qui tinte lui aussi vu que j'y ai mis des grelots. Pour plus de sécurité, j'ai confectionné un petit sac (dans lequel j'ai mis trois grelots) que j'ai glissé à l'intérieur des oreilles étant donné qu'elles ne sont pas rembourrées.







On croirait voir un petit lapin !!


tissus.net

Libellés

5 aiguilles (3) accessoire (41) amour (3) Antilles (1) antistress (1) architecture (1) art (1) automne (1) Barbie (6) bébé (18) bien être (2) bois flotté (2) bord de mer (6) bouquet (2) Bretagne (2) bricolage (25) broderie (22) broderie Suisse (3) cadeau (36) calme (2) campagne (3) carte (2) chaleur (1) chambre (7) château (1) Christmas mood (7) Cilaos (1) cocooning (5) coiffe (2) collage (2) coloriage (1) copain (1) coup de coeur (6) coup de froid (3) couture (57) couture enfant (10) crochet (11) cuisine (9) culture (3) danse (1) décoration (33) défi (3) dentelle (2) détente (5) DIY (38) douceur (14) escapade (7) été (8) éveil (1) farniente (2) fête (1) fil de fer recuit (8) fil papier kraft (3) fille (2) fleurs (5) folie (1) fruits frais (1) garçon (1) gourmandise (1) Halloween (1) Hardanger (8) Histoire (1) hiver (8) home sweet home (3) Islande (1) jardin (6) jardinage (1) jouet (4) laine (3) lavande (4) layette (6) lecture (9) macramé (2) musée (2) naissance (3) nature (3) Noël (2) Normandie (1) origami (1) papier (1) patience (5) pâtisserie (9) patrimoine (2) Pergamano (3) photo (3) plage (2) plante (1) pliage papier (3) plume (1) point de croix compté (5) polar (7) poterie (1) poupée (6) princesse (2) recette (1) rivière (1) robe (2) roman (2) scandinave (6) scrapbooking (11) simili cuir (1) T-Yarn (2) tisane (1) traditions (2) tricot (12) tricot enfant (16) trousse (6) tuto (16) vacances (10) Vendée (2) vêtement femme (1) voyages (3) wax (1) zen (3)